Accueil / PRESENTATION DES AUTEURS /

Gilles Hars au lac de Côme... quelques années en arrière.

accueil 02.jpg MiniaturesMarie-Christine à Venise.MiniaturesMarie-Christine à Venise.MiniaturesMarie-Christine à Venise.

Originaire de Vitry-le-François dans la Marne, je dois à un ami passionné d'opéra la découverte de l'Italie du nord durant l'été 1975. Depuis ce premier périple, je me suis rendu régulièrement dans cette région: Vérone, Venise, Florence, Bergame, Milan mais surtout les lacs italiens, ont enchanté toutes ces vacances estivales.
Depuis 1980, j'ai visité en bateau les quatre lacs les plus réputés mais j'apprécie particulièrement le lac de Côme qui est, dit-on "un endroit béni par les dieux". La côte Méditérranéenne Française, Chypre et les îles Européennes figurent également parmi mes destinations favorites.

En 1977, j'ai acquis mon premier appareil photo, un reflex Canon FTB, afin de fixer sur la pellicule, souvenirs de vacances et évènements familiaux. Cet appareil m'a permis de prendre plusieurs milliers de diapositives. Accaparé par ma famille, mon activité professionnelle et ma passion pour le nautisme, je considérais la photographie comme une activité plaisante mais secondaire.

Le développement de l'ordinateur familial puis du web m'a incité à m'intéresser de plus près à la photo numérique qui permet au photographe amateur de maîtriser ses clichés de la prise de vue jusqu'au tirage. Mon premier APN, un HP945 acquis en 2003 me donna toute satisfaction pendant plus d'un an et demi.
En février 2005, devant remplacer le HP945, j'ai opté pour un Canon S2IS et depuis 2006 pour différents reflex d'entrée de gamme Nikon puis Canon, réputés pour la qualité de leurs fichiers jpeg.
Au printemps 2004, j'ai décidé de scanner toutes mes diapositives et de sauvegarder les fichiers sur disque dur. Ce travail titanesque m'a occupé pendant plusieurs mois.

Il est vrai que le photographe amateur (hormis quelques privilégiés reconnus) est confronté à la difficulté de montrer ses réalisations en dehors du cercle des amis ou membres de la famille, toujours admiratifs par obligeance ou amitié. Or, depuis quelques années, la création d'un site internet permet de pallier à ce manque en offrant au passionné une vitrine sur l'extérieur.

Aussi, à l'automne 2004, j'ai décidé de franchir ce pas et de mettre en ligne mes photos. Ne souhaitant pas voir ce site défiguré par des fenêtres publicitaires, j'ai opté pour un hébergement payant en limitant les frais au maximum. Jusqu'à 2011, j'ai utilisé un script gratuit trouvé sur internet: Singapore. En mars 2012, j'ai découvert la galerie Piwigo sur le site Piwigo.com. Les différents thèmes et plugins proposés par ce prestataire m'ont permis de mettre en place facilement le site tel que je l'imaginais depuis longtemps. De plus, les quelques problèmes rencontrés ont été rapidement résolus par un support technique réactif et compétent.

En définitive, l'hébergement de "nosvoyages.fr" et l'achat des noms de domaine me reviennent à seulement 5 euros par mois environ, largement couverts par la location d'espaces lien. Entre la préparation des images, la création du site et le référencement de celui-ci, j'ai passé de nombreuses heures devant l'écran mais heureusement, mon épouse m'a beaucoup aidé en particulier dans la rédaction des commentaires.

En janvier 2005, j'ai eu l'idée de mettre en ligne ma collection de cartes postales anciennes de Vitry-le-François. Une à deux fois par an, j'ajoute mes nouvelles acquisitions. Ces galeries sont beaucoup plus visitées que je ne l'avais imaginé.

Présent sur le web depuis 2004, "nosvoyages.fr" reçoit de plus en plus de visites du monde entier. J'éprouve une grande satisfaction à partager mes clichés avec les visiteurs. Cependant, l'absence de contact humain est quelquefois frustrante. Si vous voulez laisser un petit mot, n'hésitez pas à vous rendre sur mon livre d'or. Je reçois toujours avec plaisir les messages des internautes.

Bonne visite de mes galeries.
Gilles

0 commentaire

Ajouter un commentaire